Chapitre 99 : L’Académie Céleste

Les trois chevaux Qian Li Xue galopaient à toute vitesse sur la grande route.

Dans la calèche, Duan Feng et Jing Yun étaient assis l’un à côté de l’autre tandis que Lin Feng et Meng Qing étaient assis l’un à côté de l’autre. Les deux paires étaient assises face à face.

“Lin Feng, comment Meng Qing et toi vous êtes-vous rencontrés?”

Jing Yun fixait Meng Qing du regard mais Meng Qing était restée inexpressive depuis le début. Il semblait que les muscles de son visage n’avaient pas du tout bougé. Le fait qu’elle était inexpressive cependant la rendait en réalité encore plus belle. Sa beauté était véritablement à couper le souffle.

Jing Yun ne demanda pas à Lin Feng comment il avait survécu au massacre de la secte Yun Hai parce qu’elle avait peur de rouvrir la blessure récente de Lin Feng. Il était évident qu’il était toujours grandement blessé dans son cœur. Cela était étrange cependant, Lin Feng avait survécu et tous les autres étaient morts.

Bien sûr, Jing Yun n’allait pas en vouloir à Lin Feng pour cela. Au contraire, elle était très ravie que Lin Feng ait survécu. Le fait qu’il était en vie était la chose la plus importante pour elle à cet instant.

“Nous nous sommes rencontrés dans les montagnes.”

Lin Feng répondit vaguement à Jing Yun parce que Meng Qing pourrait ne pas avoir apprécié si Lin Feng partageait son passé à d’autres.

“Oh, bien, pourquoi vous dirigez-vous vers la Cité Impériale alors?” demanda Jing Yun.

La Cité Impériale était pleine de cultivateurs extrêmement forts. C’était le lieu qui détenait les meilleurs cultivateurs du pays de Xue Yue. Il y avait également beaucoup d’entre eux recherchant Lin Feng.

“Parce qu’il y a beaucoup de personnes dans la Cité Impériale.” répondit Lin Feng mais Jing Yun ne l’entendit pas.

“Et toi, Jing Yun? Pourquoi vas-tu à la Cité Impériale?” demanda Lin Feng en regardant Jing Yun et Duan Feng. D’après ce que Jing Yun avait raconté à Lin Feng avant, il semblait que Duan Feng lui avait demandé de l’accompagner à la Cité Impériale et qu’il allait là-bas parce qu’il avait des personnes à rencontrer. Duan Feng avait dû partir immédiatement et parcourir tout le trajet à partir de sa petite ville sans halte, ce qui signifiait que les personnes qu’il devait rencontrer n’étaient très probablement pas des personnes ordinaires.

Jing Yun donna un coup d’œil à Duan Feng qui était assis à côté d’elle. Duan Feng riait et dit : “Grand frère Lin Feng, Jing Yun m’accompagne à la Cité Impériale parce que mon grand frère veut que j’y aille pour pratiquer la culture dans une académie de culture.”

“Académie?” dit Lin Feng, semblant perplexe et demanda alors : “La Sainte Cour de Xue Yue?”

“Non.” dit Duan Feng en secouant la tête : “L’Académie Céleste.”

“L’Académie Céleste?” Lin Feng était surpris. Il n’avait jamais entendu parler de l’Académie Céleste.

“En effet, l’Académie Céleste.” dit Duan Feng en hochant la tête et ajouta alors : “L’Académie Céleste n’est pas très célèbre. Peu de monde la connaît. En réalité, elle n’accepte pas de candidats externes. Quelqu’un qui est déjà là-bas doit vous recommander, ce qui est pourquoi mon grand frère m’a recommandé.”

“Recommandé? Pas de candidats externes?” Lin Feng était surpris. Les académies étaient-elles comme les sectes mais avec une légère différence?

Dans une secte, comme la secte Yun Hai, il y avait un nombre incalculable de disciples. Ils étaient ensuite séparés en plusieurs catégories : disciples ordinaires, d’élite et majeurs. Puis, il y avait les Anciens ordinaires et d’élite. La hiérarchie était extrêmement stricte et les disciples devaient compter presque exclusivement sur leurs propres capacités pour grimper dans la hiérarchie et recevoir de la considération de la part de la secte.

Les académies étaient quelque chose de nouveau dans le pays de Xue Yue. Elles acceptaient seulement de jeunes gens qui étaient extrêmement talentueux. Ils avaient des maîtres de culture et recevaient les meilleures armes et autres ressources. Les maîtres aidaient les cadets à devenir de puissants cultivateurs.

Avant, dans le pays de Xue Yue, il n’y avait pas d’académie. C’était un concept qui était venu d’un autre pays. Par conséquent, il y avait très peu d’académies dans le pays et elles n’étaient pas du tout célèbres. Elles ne pouvaient pas être comparées aux grandes sectes.

L’établissement de la Sainte Cour de Xue Yue permettait à certains des jeunes cultivateurs les plus remarquables et talentueux de recevoir une instruction. La Sainte Cour de Xue Yue était établie pour contrebalancer l’importance des sectes et des académies moins populaires dans le pays.
“Frère Lin Feng, tu es un disciple de la secte Yun Hai. Tu es probablement juste aussi fort que Jing Yun. Quand ce sera le bon moment, j’en parlerai à mon frère et verrai s’il y a une façon pour toi d’intégrer l’Académie Céleste.”

Duan Feng souriait sincèrement. Bien qu’il était toujours très jeune, il était déjà très mature. De plus, il avait une forte personnalité, en considérant comment il avait parlé à ces gardes arrogants.

“Oh oui! Lin Feng, tu devrais venir à l’Académie Céleste.”

L’expression de Jing Yun commença à s’illuminer. La secte Yun Hai avait été annihilée donc si Lin Feng rejoignait l’Académie Céleste, alors cela ne serait pas une trahison contre la secte. De plus, Jing Yun ne se demanda même pas si Lin Feng était suffisamment fort.

Lors du premier tour de l’examen des disciples d’élite, Jing Yun avait vu de ses propres yeux combien Lin Feng était fort. Il avait tué un disciple d’élite avec un seul coup de son épée et était alors devenu un disciple d’élite.

Lin Feng riait mais ne répondit pas. Bien que la secte Yun Hai ait été annihilée, Lin Feng était le nouveau Patriarche de la secte Yun Hai!

…………

La calèche était déjà loin de la petite ville. Le soleil du soir brillait sir la terre. Dans la calèche, Lin Feng, Duan Feng et Jing Yun discutaient sans cesse tandis que Meng Qing était silencieuse et avait fermé les yeux. Elle semblait s’être endormie. Elle paraissait extrêmement paisible et sereine tandis qu’elle se balançait d’avant en arrière.

Lin Feng enleva son haut et l’enroula autour des épaules de Meng Qing. La température était plutôt basse et Meng Qing avait mis des robes si légères.

A ce moment, Jing Yun fit une tête étrange.

Peu de temps après, Meng Qing ouvrit les yeux, regarda autour d’elle et remarqua le haut de Lin Feng enroulé autour de ses épaules. Elle parut très surprise. Elle n’avait jamais fait l’expérience d’une telle chose avant donc elle trouvait cela plutôt étrange.

“Boom boom boom …” La calèche commença soudainement à trembler.

À ce moment, l’Oncle Wang tira sur les rênes et arrêta la calèche. Le sol tremblait encore. Cela devenait de plus en plus intense.

“Oncle Wang, qu’est-ce qui ne va pas?” demanda Duan Feng depuis l’intérieur.
“Jeune maître, il y a des bandits. Ne sortez pas. Je vais négocier avec eux.” dit strictement l’Oncle Wang.

L’Oncle Wang se dirigea alors vers les bandits pour négocier avec eux.

“Ahhh …”

Un court instant après, un horrible cri perçant se fit entendre, ce qui effraya ceux dans la calèche.

“Envoyez-moi quelqu’un qui sait comment parler!” cria une voix extrêmement agressive.

“Je vais voir.” dit hâtivement Duan Feng. Il sortit alors immédiatement de la calèche, suivi de près par Lin Feng et Jing Yun. Meng Qing ne les suivit pas et resta dans la calèche.

Non loin de la calèche, il y avait quelques douzaines de bandits qui ne paraissaient pas très amicaux.

“Je vais voir.” dit un des gardes tandis qu’il marchait vers les bandits.

“Vous tous, nous …” dit le jeune garde.

Ces bandits étaient à cheval. L’un d’eux, qui tenait une dague à la main, bondit de son cheval et se jeta sur le jeune garde.

Le jeune homme fut extrêmement surpris, il saisit soudainement sa lance et l’élança vers la dague.

Mais à ce moment, le bandit avait déjà atteint le jeune garde et lui avait tranché la gorge avec la dague. Du sang giclait de la gorge du jeune garde tandis qu’il s’écroulait, sans vie, sur le sol.

Jing Yun était stupéfiée. A cause de tout le sang qui était si près d’elle, elle était submergée par la nausée. Son visage devint mortellement pâle.

“J’ai dit : envoyez-moi quelqu’un qui sait comment parler! Cette fille ne semble pas trop mal!”

Le bandit pointait Jing Yun de sa dague. A ce moment, tous les autres bandits rirent diaboliquement.

“En effet! Oui! Nous voulons parler à cette jolie fille!” dirent les bandits à l’unisson en pensant à d’autres choses obscènes.
Lorsque Jing Yun entendit ce que ces bandits disaient, son visage parut encore plus livide.

“Jing Yun, monte dans la calèche.” dit Lin Feng à Jing Yun en la poussant vers la calèche.

“Petit gars, tu oses étonnamment cacher la fille, tu veux mourir …”

Chaque bandit regardait furieusement Lin Feng.

“En effet, nous devons tuer ce type et prendre la fille pour nous rendre heureux!”

“Qu’est-ce que tu fais, putain?”

Wan Qing Shan criait furieusement sur Lin Feng. Il était furieux.

Lin Feng était stupéfié et regardait froidement Wan Qing Shan. Qu’est-ce qu’il faisait? Cela sonnait comme si Wan Qing Shan voulait qu’il livre Jing Yun aux bandits.

“Sale merde. Tu causes des ennuis. Maintenant, c’est ton problème et si tu veux t’enfuir, ne compte pas sur nous pour te secourir. Nous ne t’aiderons pas.”

Wan Qing Shan était inexpressif. Il était curieux de voir quel type de disciples avait la secte Yun Hai.

“Je n’ai pas besoin de ton genre d’aide.” répondit froidement Lin Feng avant de courir vers les bandits.

“Je vais vous parler un peu.”

Lin Feng se tenait près du meneur des bandits tandis qu’il parlait d’un ton froid.

“Tu veux mourir!”

Un bandit avec une dague longue bondit vers Lin Feng en donnant une estocade avec sa dague, qui émit un sifflement tandis qu’elle fendait l’air.

Soudain, il y avait une lumière éblouissante qui emplit l’air. Lin Feng avait dégainé son épée souple.

Personne n’avait vu son mouvement et il commença lentement à remettre l’épée dans son fourreau. Soudain, du sang gicla partout de la gorge du bandit. Le bandit était mort.

La vitesse de Lin Feng avait grandement augmenté et sa vitesse seule prouvait que Lin Feng était un cultivateur extrêmement puissant. Par conséquent, il pouvait réaliser des attaques très rapidement. Ses techniques à l’épée étaient extrêmement aiguisées et il tuerait souvent des personnes d’un seul coup de son épée.

Comment était-ce possible? Comment ce bandit avait-il été tué avec un seul geste?

“Il était pas bon. Donnez-moi quelqu’un d’autre à qui parler aussi, d’accord?” dit indifféremment Lin Feng vers les bandits. Lin Feng avait remarqué combien certains d’entre eux étaient jeunes.

Il semblait qu’un seul coup d’épée avait été suffisant pour effrayer la majorité d’entre eux.

Wan Qing Sha, était stupéfié. Il n’était pas ravi parce que Lin Feng avait tué un bandit, au contraire, il était désagréablement surpris de voir que Lin Feng était si fort.

Ils étaient incapables de deviner quel était le niveau de culture de Lin Feng puisqu’il n’avait utilisé qu’un seul coup rapide. Ils savaient seulement qu’il pouvait manier son épée extrêmement rapidement pour donner des coups mortels.

“Mon ami, cela n’a rien à voir avec toi. Tu n’as pas besoin d’être impliqué.” dit le meneur des bandits à voix basse à Lin Feng, ce qui montrait combien il était terrifié. Lin Feng était stupéfié.

Lin Feng était suspicieux cependant et dit : “Ne vouliez-vous pas me tuer un instant plus tôt? Je vous attends.”

“Hmpf, puisque tu le prends ainsi, alors ne nous en veux pas d’être impolis.”

Le meneur des bandits regarda tous les autres bandits et dit : “Tuez-le.”

Trois bandits se dirigèrent vers Lin Feng à toute vitesse. Lin Feng était encerclé par les attaques de trois personnes différentes.

“Meurs.”

Un bandit avait élancé sa dague longue qui diffusait un Qi extrêmement fort vers le corps de Lin Feng. C’était la même sensation que dans la Vallée Orageuse lorsqu’il avait fait face au Qi des soldats. Cependant, l’écart entre leur force était comme celui entre les cieux et la terre.

“Meurs.”

Une autre voix retentit. Une dague longue tournoyait en l’air, ce qui paraissait incroyablement dangereux.

Tous les bandits sur leurs chevaux se dirigeaient simultanément vers Lin Feng pour le tuer.

Lin Feng bondit soudainement dans les airs. Tandis qu’il semblait apparemment flotter dans les airs, il adopta une posture étrange. À ce moment, il était à la même hauteur que les bandits assis sur leurs chevaux.

“Épée meurtrière.”

L’épée de Lin Feng brillait et libérait une lumière éblouissante dans l’atmosphère. Elle libéra une incroyable quantité de Qi meurtrier qui créa un vortex en l’air. En un clin d’œil, les bandits furent entourés par une incroyable quantité de Qi.

Le Qi d’épée meurtrier de Lin Feng prit soudainement la forme d’un magnifique arc tandis qu’il fendait l’air. Les chevaux devenaient fous et hennissaient. Tous les bandits s’effondraient sans vie du dos de leur cheval les uns après les autres.

Avec un seul coup d’épée, chacun d’eux avait été tué!


 Chapitre précédent —————————————————————————— Chapitre suivant

Publicités

Un commentaire sur “Chapitre 99 : L’Académie Céleste

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s